Importance de la sécurité sociale et de la mutuelle

Face à la crise financière qui n’arrête pas de se propager, la sécurité sociale est d’une grande aide notamment grâce au remboursement des frais de santé. Mais comme cette dernière n’assure pas la totalité des frais, le choix de souscrire à une mutuelle est important.

 

Rôle de la sécurité sociale

 

Cette institution de l’Etat française s’occupe de la prévoyance sociale. Ses branches d’activités sont très variées : Branche maladie, branche vieillesse, branche famille, branche recouvrement. Pour le cas de la santé public, il faut présenter des preuves comme les ordonnances signées et tamponnées par les médecins avant de bénéficier d’un remboursement. Néanmoins, depuis quelques temps, grâce à la carte vitale où toutes les informations sur la personne sont inscrites.

 

Il faut savoir qu’elle n’assure pas la totalité des dépenses, et qu’il faut quand même sortir son portefeuille. La personne a alors droit à un ticket modérateur. La sécurité sociale est donc importante mais pour obtenir une garantie complète, il faut souscrire sur une mutuelle.

 

Le principe de la mutuelle

 

La devise de la mutuelle c’est : Démocratie, liberté, solidarité et égalité. La mutuelle fonctionne donc par la cotisation des membres. Il n’y a pas de financement provenant de l’extérieur.

Le cas des personnes souscrites sont considérés de la même manière. En plus, elle ne se charge que de la personne et non de sa possession ; et enfin, les cadres sont des bénévoles.

 

C’est la mutuelle qui complète ce que la sécurité sociale ne peut pas assurer. Elle se charge entre autres du reste du ticket modérateur. Il existe essentiellement trois catégories de garanties : la première est la mutuelle standard, le second la mutuelle étendue et la troisième la mutuelle haut de gamme.

22/03/2012 22/03/2012 Rédigé par 123Mutuelles
Votre devis mutuelle
en 30 secondes
OuiNon
OuiNon
Vos données restent confidentielles
Payez moins chers vos frais de santé
Vivre en résidence pour sénior
Aujourd'hui on vit de plus en plus vieux et on n'a surtout pas la même perception du 3ème âge. Celui-ci est maintenant autonome, les retraités sont encore jeunes pour y penser et il faut plutôt se préoccuper du 4ème âge où dans ce cas, il y a bien besoin [...]
22/04/2014
Suivez-nous :
VN:F [1.9.15_1155]
Classement : 0.0/5 (0 votants)

Poster un commentaire