Règles douloureuses : mieux manger peut améliorer la situation

90% des femmes en souffrent à divers degrés, le syndrome prémenstruel est un sale moment à passer, et qui, hélas revient tous les mois !

 

Sautes d'humeur et déprime, ventre gonflé, envie de sucré, les sensations désagréables sont multiples, causée par un manque d'oestrogènes, qui génèrent la fameuse hormone du bien-être, la sérotonine, doublé d'une augmentation de la progestérone, provoquant troubles du transit et oedème généralisé.

 

Pourtant, il est possible d'atténuer les effets du syndrome prémenstruel, simplement en changeant son alimentation. Pour commencer, sachez que les vitamines B1 et B2 sont connus pour leur aptitude à atténuer les symptômes, alors n'hésitez pas à en consommer une bonne dose !

 

Vous en trouverez dans les céréales complètes, les fruits et légumes secs, et si vous aimez ça, dans les abats. Vous pouvez aussi rajouter un peu de levure de bière dans vos riz, compotes ou potages, ou aussi du germe de blé. Ils sont tous deux très riches en vitamines B.

 

Pour synthétiser correctement vos hormones, votre corps a besoin d'acides gras, et la meilleure façon d'en consommer est de se tourner vers les poissons gras. Sardines, saumons ou maquereaux devront faire partie de votre menu. Enfin, pour faire remonter efficacement votre taux d'oestrogènes, faites le plein de protéines végétales : soja, lentilles, graines de lin, pavot, sésame ou tournesol activeront votre hormone bien-être.

22/03/2012 02/03/2012 Rédigé par 123Mutuelles
Votre devis mutuelle
en 30 secondes
OuiNon
OuiNon
Vos données restent confidentielles
Payez moins chers vos frais de santé
Les médicaments toujours trop chers
Selon une enquête réalisée par les étudiants en master Marketing de la santé de la faculté Paris 6. La majorité des français qui bénéficient d’une couverture sociale trouvent les médicaments chers voir très chers dans certain cas. Si l’on regarde l’étude [...]
19/05/2012
Suivez-nous :
VN:F [1.9.15_1155]
Classement : 3.3/5 (4 votants)
Règles douloureuses : mieux manger peut améliorer la situation, 3.3 out of 5 based on 4 ratings

Poster un commentaire